L'EXPRESS, décembre 2010