Yan Morvan : photoreporter de talent. Toujours vivant. A débuté sa carrière dans les années 70 en suivant les bandes des quartiers parisiens. Spécialiste de la fracture sociale et du sur-endettement. Français. Hyper-actif. Hyper-perfectionniste. Capable de saisir l'humanité là où peu la perçoivent. Toujours en phase avec l'époque, avant-gardiste, actuel, intemporel. Artiste photographe phénoménal. 

Maurice Lemoine, Yan Morvan, Le Cuir et le Baston, Ailleurs,‎ 1976

Yan Morvan, Le photojournalisme, Contrejour, 1994

Yan Morvan, Patrick Frilet, Photojournalisme, Le Guide, CFD,‎ 1995

Jean-Marc Barbieux, Yan Morvan, Mondosex, Petit catalogue raisonné des comportements sexuels à l’aube du XXIe siècle, Contrejour,‎ 1995

Jean-Marc Barbieux, Yan Morvan, Gang, Marval,‎ 2000

Yan Morvan, Photojournalisme, CFPJ, Victoires Editions,‎ 2000

Jean-Marc Barbieux, Sylvie Huet, Yan Morvan, BodMod, Marval,‎ 2003

Yan Morvan, Photojournalisme, Victoires Editions,‎ 2008

Yan Morvan, Kizo, Gangs Story, La Manufacture de livres,‎ 2012

Reporter de guerres, Yan Morvan et Aurélie Taupin, éditions LaMartinière, 2012.

Yan Morvan, Champs de bataille, 2015.Yan Morvan, Blousons Noirs, La Manufacture de livres,‎ 2016.

 

Yan MORVAN

BLOUSONS NOIRS

du 2 juin au 2 octobre 2016

Please reload

Yan Morvan

Sans titre, 2016. 

Tirage Sublimex sur aluminium, encadré

 Image 80x100cm

Tirage signé par l'artiste et numéroté

Edition de 15

YAN MORVAN 
Talentueux photoreporter et portraitiste parisien, Yan Morvan (1954-) n’en a pas fini de faire parler de lui. Après les reportages, les magazines, les livres, Yan Morvan entre dans le monde de la photographie d’art avec Les Blousons Noirs et Les Champs de Bataille en faisant l’actualité à Paris et à Arles en 2016 en galerie et dans les magazines. Une nouvelle photographie s’impose…